Gregory Chaitin. Complexité et hasard

L’homme-oméga   « Développée dans les années soixante, la théorie algorithmique de l’information, dont Gregory Chaitin fut l’un des artisans avec les mathématiciens Kolmogorov et Solomonoff, détermine le degré de complexité d’un objet ou d’un énoncé mathématique en mesurant la quantité minimale d’information nécessaire pour générer cet objet ou cet … Lire plus / Read more

Luc Steels. Intelligence artificielle, évolutive et ascendante

La cognition, l’innée et l’acquise « Il semble possible de construire des programmes hautement complexes, équivalents en termes de performance à l’intelligence humaine pour un domaine particulier, mais ces programmes seront incapables d’intégrer l’évolution ou la nature contextuelle de l’intelligence. » Luc Steels, When Are Robots Intelligent Autonomous Agents ? … Lire plus / Read more