Tribu, butin, dogme, critique de la raison arabe

 Mohammed Al-Jabri, Introduction à la critique de la raison arabe, La Découverte, 1994.

Dans cet essai, Mohammed A. al-Jabri  explore une voie d’accès philosophique originale à la modernité arabe. Dans la première partie de cet ouvrage, l’auteur réfute l’étroitesse des interprétations fondamentalistes, libérales ou marxistes de la tradition. Cette critique lui permet ensuite d’établir les principes d’une lecture historique objective des blocages conceptuels de la raison arabe.
Dans la seconde partie, il applique sa méthode à l’histoire de la philosophie arabo-islamique du Xe au XXe siècle, dont il explore les limites et les potentialités à la lumière des luttes politico-idéologiques de l’époque. C’est dans l’Andalousie d’Ibn Hazm et d’Averroès que M. A. al-Jabri retrouve les traces d’un rationalisme arabe à la fois ouvert et enraciné. Et c’est l’héritage méthodologique de la pensée andalouse qu’on retrouvera au XIVe siècle à la source de la pensée historique novatrice d’Ibn Khaldûn. En retraçant la généalogie de sa propre modernité philosophique, ce livre offre à la pensée arabe une manière radicalement nouvelle d’assumer son rapport au passé.

Copie de travail (RB) PDF

 

Partager - Share Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Les commentaires sont fermés