Avec Michel Serres

Premières Rencontres d’Evian
Sciences et Sociétés

Landsat-5 TM. Région du lac Léman. 06/09/86, 9h30. Altitude du satellite 705 km. Largeur explorée 185 km.


animées par Michel Serres
avec Yves Coppens, Yves Lancelot, Pierre Léna, …
6, 7 et 8 avril 2000

Introduction (Michel Serres)
Terre et climat (Yves Lancelot)
Espace et univers (Pierre Léna)
Origines de l’homme (Yves Coppens)
Maîtrise du vivant (Charles Auffray)
Sciences et information (Michel Serres et Khai Minh Pham)
Philosophie des sciences (Michel Serres)


Introduction

Extrait de la présentation de Michel Serres
(philosophe, Stanford university, 6 avril 2000).

Le pourquoi de ces Rencontres. La science « fait social total » : très peu d’endroits de la société qui ne soient pas concernés par la science et la technologie. Ce qui a changé, ce qui change et va changer dans les rapports Sciences-Sociétés.

Ecoute en ligne (14′)

 


Terre et climat

Exposé d’Yves Lancelot
(océanographe, centre d’océanologie de Marseille, avril 2000)

Prise de conscience de l’environnement. La terre devenue objet unique. Les développements technologique et politique rendent l’homme plus vulnérable par rapport aux désordres climatiques. Adaptation plus difficile.La tectonique des plaques comme concept unifiant a révolutionné les sciences de la terre. La terre est désormais percue comme un système complexe. La planète est très chaude, c’est une énorme machine thermique dont la surface est recouverte d’une fine croûte mobile.

Ecoute 1ère partie (17′)


Risques produits par l’environnement. Urvanisation et marche vers la mer. Concentrations. Principe de précaution.
Questions, discussion générale. Différence de risques entre pays riches et pays pauvres. Certitude humaine et incertitude scientifique. Equation personnelle du chercheur et dimension collective de la recherche. Question du « zéro défaut ».

 

Ecoute 2ème partie (33′)

Le progrès a fait que l’homme est devenu une force de la nature. Gros besoin en énergie (charbon puis pétrole). L’homme contemporain consomme 20 tonnes de lithosphère par an. Préoccupation récente de l’eau et de l’air. Un habitant sur cinq de la terre n’a pas accès à l’eau potable, un habitant sur deux ne bénéficie pas de l’assainissement des eaux. En 2025, la moitié de la population mondiale sera en dessous du seuil critique de l’accès à l’eau. Vers une guerre de l’eau. Problème de l’eau plus difficile que celui de l’énergie.

Effet de serre ; l’énergie fossile qui a mis des millions d’années à se former est rejetée instantanément dans l’athmosphère sous forme de gaz carbonique ; l’homme a fait un court-circuit. Dynamique du climat. Fonctions forçantes. Le rôle de l’activité humaine dans le contexte de l’évolution. Evidences de réchauffement de la terre. La fonte des glaces partielle. Perte de la glace de mer de l’océan arctique. 40% de réduction du volume de la glace de mer en Arctique entre 1960 et 2000. 6 milliards d’hommes ; 90 millions de plus chaque année. Consommation d’énergie en augmentation.

Ecoute 3ème partie (35′)

Questions, discussion générale. Sortir de l’ère du feu. Nécessité de la redistribution du savoir. Logiques de l’économie et du savoir opposées : le partage du savoir multiplie le savoir tandis que le partage des biens ne multiplie pas les biens. Inventer des solutions de vie différentes de celles qui ont amené le Conflit.

Ecoute 4ème partie (23′)


>Espace et univers

Exposé de Pierre Léna
(astrophysicien, Université Denis-Diderot, Paris 7, 6 avril 2000)

L’espace, à la fois non-lieu et trop-plein, au-delà des sphères (lithosphère, atmosphère, biosphère, noosphère, iconosphère). Tout a commencé avec le rêve d’Icare. La conquête spatiale est accouchée dans la guerre (construction des fusées V1 et V2 par Hitler). L’espace n’a coûté directement que quinze vies humaines. Le traité de l’Antarctique sert de modèle au traité de l’utilisation pacifique de l’espace (1957). Le futur de l’humanité est-il dans l’espace ? Espace-exploration, espace-connaissance, espace-utilisation. Mars et robotique.

Ecoute 1ère partie (35′)

Questions-réponses. 20’000 tonnes de matériaux ont été placées en orbite. 4800 satellites ont été lancés. 35 millions d’objets compris entre 1 mm et 1 cm se trouvent dans l’espace du fait de l’activité humaine. Problème de gestion des déchets dans l’espace.

Univers sans bord. Matière sombre. L’univers est plein de choses dont on ne sait rien. Particules de la matière. Comparaison entre espace et cyberespace. Avatar et démon.

Ecoute 2ème partie (35′)


 Origines de l’homme

Yves Coppens (photographie de Jaydie Putterman)Exposé d’Yves Coppens
(paléontologue, professeur au Collège de France, 7 avril 2000)
Naissance et développement de la vie, complication, plus grande et meilleure organisation, transformisme, évolution. Embranchement du rameau de l’homme (primates supérieurs). Modification du milieu naturel (assèchement en Afrique orientale il y a 8 millions d’années). Premiers hominidés (australopithèques). Lucy (australopithecus afarensis). 3 millions d’années, raffraîchissement de la terre, apparition du genre homo.

Ecoute 1ère partie (35′)

Premier peuplement d’Europe, montée des eaux interglaciaires, isolation géographique et dérive génétique (Néanderthal en Europe, pithécanthrope à Java). Autour de – 50’000 ans, « l’homme moderne » éclate ses frontières, passe à pied en Amérique, arrive probablement en radeau en Australie et pousse vers l’Indonésie. Homme de Cro-Magnon, disparition de Néanderthal.

Fouilles en Ethiopie. Lancée biologique et développement de la culture. Histoire de la matière pensante qui s’enracine dans la matière vivante. Connaissance de la préhistoire et installation d’un écran de savoir. Epopée de l’homme. Prise de conscience de la forme (d’une pierre). Transformation, multiplication des formes de la pierre et diversification des types d’outils de l’homme préhistorique. – 500’000 ans, maîtrise du feu de l’Europe à l’Asie. – 12’000 ans jetons et bulles à l’origine des tablettes et des premières écritures. Le Projet.

Ecoute 2ème partie (35′)

Questions, discussion générale sur le décrochage nature/culture, l’évolution de l’Homo Sapiens, l’irréversibilité du temps selon les monothéismes. Le Projet chez Homo Sapiens. A propos du jeton et de la pensée symbolique (étymologie du mot symbole).

Ecoute 3ème partie (34′)



Maîtrise du vivant

Discussion entre Michel Serres et Charles Auffray (biologiste, 7 avril 2000)

Sur l’apoptose ou la mort cellulaire

Ecoute

Sur la brévetabilité du vivant

Ecoute


Sciences et information 

Séance avec Michel Serres et Khai Minh Pham (informaticien, 8 avril 2000)

Questions, discussion générale. Statut de la vérité dans le cyberespace. Sécurité des échanges de données. Non-droit sur le réseau. Identité et appartenance.

Ecoute (29′)


Philosophie des sciences


Interventions significatives de Michel Serres

Michel SerresSur le créationnisme et l’évolution

Ecoute (2’40 »)

 

Sur la notion d’avatar en sciences

Ecoute (2’53 »)

Sur la différence entre logique du savoir et logique de l’économie

Ecoute (2′)

Sur le temps irréversible inventé par les religions monothéistes

Ecoute (1’03 »)

 

Sur le lien entre révolution technologique et religions du livre

Ecoute (2′)

Sur la différence entre identité et appartenance

Ecoute (2’15 »)

 

Partager - Share Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Les commentaires sont fermés