Parutions dans livres collectifs

La démocratisation dans le monde arabe : alternance pour quelle alternative ? sous la direction de Rahim Kherad et Dominique Maillard Desgrées du Loû, éditions Les points sur les i, 2015 Rahim Kherad et Dominique Maillard Desgrées du Loû (sous la direction), La démocratisation dans le monde arabe : alternance pour quelle alternative ? Paris, Editions Les points sur les i, 2015.
 
 
« La démocratisation dans le monde arabe : alternance pour quelle alternative ? » Tel fut le sujet d’un colloque international organisé en 2011 par le Centre Maurice Hauriou, sous la direction des professeurs Dominique Maillard Desgrées du Loû et Rahim Kherad, avec le soutien du Ministère des affaires étrangères et de l’Institut du Monde arabe, où il s’est déroulé.Affaire de peuples qui ont revendiqué leur dignité mais qui restent lointains ? Affaire de citoyens ? Affaires internes ou internationales ? Affaire de juristes, de sociologues et de politologues ? La variété des communications réunies, ici mises à jour quand cela était nécessaire, met en évidence la diversité des situations qui formèrent le Printemps arabe, y compris dans ses racines, et de mieux éclairer la diversité des issues que les révoltes – ou les révolutions – ont connues dans le monde arabe. En Tunisie, à Bahreïn, au Yémen, en Égypte, au Maroc, en Libye ou en Syrie, les choses ont suivi des cours différents.

 

 ————————————————————-

 

Nous autres, Sous la direction d'Erica Deuber Ziegler et Geneviève Perret
Gollion: Infolio éditions / Genève: Musée d'ethnographie, coll. tabou 1, 2005.

Réda Benkirane, « La crise de l'universalisme français »

Si l'utilité sociale de l'anthropologie est sans cesse rappelée par les événements contemporains, les replis identitaires, les barbaries commises au nom d'une religion ou d'une culture, la construction sociale de soi, de l'autre et de leurs relations, la production de barrières, de rapports de forces et de hiérarchies dans les sociétés et entre les sociétés, montrent qu'il y a un besoin permanent de déconstruire les stéréotypes et les croyances qui justifient et fondent les rapports entre les humains.

Cet ouvrage est épuisé. Une version électronique au format PDF peut être téléchargée gratuitement.

 

 

————————————————————-

 

Campagne-ville: Le pas de deux. Enjeux et opportunités des recompositions territoriales. Sous la direction de Lilli Monteventi Weber, Chantal Deschenaux, Michèle Tranda-Pittion, Communauté d'études pour l'aménagement du territoire (CEAT), EPFL, Presses Polytechniques de Suisse Romande, 352 pages, 2008.Campagne-ville: Le pas de deuxEnjeux et opportunités des recompositions territoriales. Sous la direction de Lilli Monteventi WeberChantal Deschenaux,Michèle Tranda-Pittion, Communauté d'études pour l'aménagement du territoire (CEAT), EPFL, Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne, 352 pages, 2008.

ISBN: 978-2-88074-737-4

Réda Benkirane, « La complexité, grille de lecture du monde contemporain»

Domaine : Sociologie urbaine
Au cours des dernières décennies, de nouvelles dynamiques ont favorisé l’émergence de nouveaux territoires : ceux de la «campagne-ville» qui ne peuvent plus être appréhendés à travers une dualité où ville et campagne constitueraient des mondes séparés, fonctionnant selon des logiques et des valeurs différentes. Ce phénomène a été nommé presque simultanément dans de nombreuses langues : urban sprawl, ville diffuse, Zwischenstadt, città diffusa, etc., mais cette abondance sémantique ne signifie pas pour autant que la compréhension et la gestion de ces territoires soient aujourd’hui satisfaisantes.

Cet ouvrage – qui s'adresse principalement aux chercheurs, aux enseignants et aux praticiens dans les domaines de la mobilité, de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de la sociologie urbaine – appréhende les enjeux récents dans leurs interdépendances et leur complexité. Il les éclaire par différents regards, les intègre dans une réflexion prospective et esquisse quelques pistes pour l’action publique.
Print Friendly, PDF & Email